Regroupement minimes

Ce samedi avait lieu le regroupement 77 pour les minimes (2008/09)

Après un début timide au niveau des inscriptions, 66 jeunes ont répondu présent.

Regroupement vétérans

Le 26 Septembre s’est déroulé le premier regroupement vétéran au dojo de Melun

Le sage à regroupé 26 Participants.

QUALIFICATIONS FÉDÉRALES 2021-2022

QUALIFICATIONS FÉDÉRALES

Pour la saison 2021-2022, le Comité de Seine et Marne de Judo propose la formation de 3 qualifications fédérales : Assistant Club, Animateur Suppléant et Certificat Fédéral pour l’enseignement Bénévole.

Les certificats sont obtenus pour une saison sportive et peuvent être reconduits, sous réserve de la validation des heures de stages de formation continue.

• Pour les nouveaux inscrits, ci – joint :

• Pour les renouvellements, ci – joint :

Les certificats sont obtenus pour une saison sportive et peuvent – être reconduits, sous réserve de la validation des heures de stages de formation continue.

Les dossiers complets doivent être adressés au secrétariat du comité de Seine et Marne de Judo (3 bis grand place 77600 Bussy Saint – Georges) avant le 15 octobre 2021.

NB : Les livrets de formations pour la saison 2021/2022   seront remis ultérieurement par le Conseiller Technique Fédéral.

CALENDRIER 2021 -2022

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2021

Mesdames, Messieurs,

L’assemblée Générale Ordinaire du Comité de Seine- et- Marne de Judo se déroulera :

Le samedi 5 juin 2021  

Au Campus sainte Thérèse d’Ozoir la Ferrière :

Avenue Erasme, 77330 Ozoir-la-Ferrière

Horaires :

9h15 – 10h15 : Émargement AG.

10h15: Ouverture de l’Assemblée Générale.

12h15 : Fin prévisionnelle de l’AG.

Décés d’Henri COURTINE

Peut être une image de 4 personnes, personnes debout et texte qui dit ’Un Géant du judo s'en est allé! Monsieur Henri COURTINE est décédé le 20/02/2021 Ce géant du judo Français est né 11/05/1930. sera une mage incontournable judo Français, carrière internationale 1950 1960 Avec des finale des championnats du Monde en 1958 Tokyo. Avec son ami Bernard PARISET ils seront les premiers 6ème dan France. sera DTN Fédération Française la Fédération Internationale.. sera Français être nommé de 10ème dan. de grade Enfin, terminera sa carrière comme Directeur CREPS de BOULOURIS...’

AVIS DE DÉCÈS

Guy FAURE (1933 – 2021)

Le Club de Dammarie les Lys, déjà marqué par les décès de son ancien président Gérard DUMAINE (1948-2020) puis de son ancien professeur d’Emile COUZINIÉ 7ème Dan(1922 -2021) vient de perdre Guy FAURE (1933 – 2021) qui fut président du comité de Seine-et-Marne.

Le comité de Seine-et-Marne présente ses condoléances à sa famille et à son club

Le protocole sanitaire relatif aux accueils collectifs de mineurs

Le protocole sanitaire relatif aux accueils collectifs de mineurs vient de nous être transmis, vous le trouverez en pièce jointe

FAIRE PART DECES

Objet : FAIRE PART DECES – Emile COUZINIE

A l’attention du Conseil d’administration fédéral, des O.T.D, de la Direction Technique Nationale, des Responsables de l’ETR, des CTF, des CTT, des membres de la CSDGE, des haut gradés, des membres de l’Académie Française de Judo, du personnel fédéral


La FFJDA a la tristesse de vous faire part du décès d’Emile COUZINIE, 7ème dan, à l’âge de 99 ans.

Membre du 3ème régiment d’Artillerie de Castres, il fut au cours de la Seconde Guerre Mondiale prisonnier des allemands, déporté dans les camps d’internement russes puis libéré en 1946 par le hasard d’une inspection de la Croix-Rouge.

Il participa activement au conflit Indochinois, où il était entre autres formateur en “close combat” au sein de troupes coloniales, ainsi qu’aux opérations de maintien de l’ordre en Algérie. Plus de 20 ans de sa vie seront consacrés à servir son pays.

Il pratiqua le judo en Indochine puis devint instructeur au Fort Carré d’Antibes (formations des moniteurs de sports des armées). Prenant une permission au Japon en 1954, il travailla avec Riseï Kano dans l’ancien Kodokan et s’entraîna avec les champions Daïgo, Osawa.

Il rejoint ensuite l’EIS de Fontainebleau en tant que cadre du Bataillon d’Antibes puis entraîneur de l’équipe de France militaire de judo du Bataillon de Joinville. Sous sa houlette et au fil des années ses équipes remportèrent de nombreux titres lors des championnats du monde militaires du CISM et ce jusqu’en 1984. Professeur à Dammarie les Lys durant de longues années.

Arbitre international, il fut co-auteur du “Judo Moderne” que des millions de judoka ont eu entre les mains dans tous les pays francophones.

Décoré de la Médaille Militaire, chevalier de l’ordre national du Mérite et chevalier des Palmes Académiques, il reçut de nombreuses autres décorations militaires.

La comite de Seine et Marne présente ses sincères condoléances à ses enfants et sa famille.

FAIRE PART DECES – Emile COUZINIE

La FFJDA a la tristesse de vous faire part du décès d’Emile COUZINIE, 7ème dan, à l’âge de 99 ans.

Membre du 3ème régiment d’Artillerie de Castres, il fut au cours de la Seconde Guerre Mondiale prisonnier des allemands, déporté dans les camps d’internement russes puis libéré en 1946 par le hasard d’une inspection de la Croix-Rouge.

Il participa activement au conflit Indochinois, où il était entre autres formateur en “close combat” au sein de troupes coloniales, ainsi qu’aux opérations de maintien de l’ordre en Algérie. Plus de 20 ans de sa vie seront consacrés à servir son pays.

Il pratiqua le judo en Indochine puis devint instructeur au Fort Carré d’Antibes (formations des moniteurs de sports des armées). Prenant une permission au Japon en 1954, il travailla avec Riseï Kano dans l’ancien Kodokan et s’entraîna avec les champions Daïgo, Osawa.

Il rejoint ensuite l’EIS de Fontainebleau en tant que cadre du Bataillon d’Antibes puis entraîneur de l’Equipe de France militaire de judo du Bataillon de Joinville. Sous sa houlette et au fil des années ses équipes remportèrent de nombreux titres lors des championnats du monde militaires du CISM et ce jusqu’en 1984.

Il fut le professeur à l’ES Dammarie les lys de nombreuses années

Arbitre international, il fut co-auteur du “Judo Moderne” que des millions de judoka ont eu entre les mains dans tous les pays francophones.

Décoré de la Médaille Militaire, chevalier de l’ordre national du Mérite et chevalier des Palmes Académiques, il reçut de nombreuses autres décorations militaires.

La FFJDA présente ses sincères condoléances à ses enfants et sa famille.